HOME » PRODUITS »Cystone

Cystone



Himalaya Cystone est une formule unique à base d'herbes et de minéraux qui aide le traitement et la prévention d'infections du tractus urinaire ainsi que la formation de calculs rénaux.

Cystone empêche la formation de calculs par la réduction des substances qui les forment comme l’acide oxalique, l’hydroxyproline de calcium, etc..., et cause leur expulsion par micro-pulvérisation. Cystone cause la désintégration du calcul et des cristaux par l’action sur la mucine, qui lie les particules ensemble. L’activité anti-microbienne de Cystone est salutaire dans la prévention des infections de l’appareil urinaire associées aux calculs urinaires et à la crystallurie. Les activités antispasmodique et anti-inflammatoire de Cystone soulagent les coliques urètriques et allègent les symptômes des douleurs et brûlures urinaires. Cystone est conseillé en cas d’urolithiase, de pierres d’oxalate, de calculs de phosphate, de calculs uriques... Il empêche la rechute post-opératoire et joue un rôle très important dans toutes les manifestions inflammatoires et infectieuses de l’appareil urinaire.


Ingrédients:

  • Didymocarpus pedicellata
  • possède des propriétés antimicrobiennes et aident à dissoudre les calculs rénaux.
  • Saxifraga ligulata
  • possède des propriétés adoucissantes qui aident à calmer les tissus irrités et nettoyer les petits calculs, ainsi que les impuretés via l’urine.
  • Rubia cordifolia
  • contient des composants qui renforcent la santé du système immunitaire ainsi qu’une action antioxydante.
  • Cyperus scariosus
  • possède un effet diurétique et des propriétés anti-inflammatoires.
  • Apamarga
  • possède des propriétés diurétiques et accélère la guérison des blessures.
  • Onosma bracteatum
  • prévient la formation des calculs rénaux.
  • Vernonia cinerea
  • prévient les fuites urinaires involontaires
  • Silicate calx et Shilajeet
  • favorise la guérison et la régénération

1 à 2 comprimés deux fois par jour.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte, chez les enfants de moins de 14 ans et chez la femme qui allaite.
Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substituts d’un régime alimentaire varié et équilibré.
Ces indications ne dispensent d’un avis médical préalable.
Ne pas dépasser la dose journalière recommandée